Les dirigeants africains lancent une nouvelle campagne à l’échelle continentale pour une Afrique sans paludisme

La campagne Zéro Palu ! Je m’engage permet aux Africains de prendre position dans la lutte contre cette maladie mortelle.

Ce lundi 2 Juillet – marque le lancement de Zéro Palu ! Je m’engage, une campagne à l’échelle du continent codirigée par la Commission de l’Union africaine et le Partenariat RBM pour en finir avec le paludisme et soutenue par des dirigeants africains. Grâce à elle, davantage de personnes seront impliquées dans la lutte contre la maladie, qui tue plus de 400 000 Africains chaque année.

Suite à des rapports indiquant que les cas de paludisme ont augmenté pour la première fois depuis plus d’une décennie, Zéro Palu ! Je m’engage cherche à relancer un mouvement social général visant à remettre sur la bonne voie les efforts qui ont contribué à réduire de 60 % les cas et à sauver environ 7 millions de vies depuis 2000, et à permettre d’atteindre l’objectif consistant à éliminer le paludisme en Afrique d’ici 2030.

Cette campagne, dévoilée par le Président sénégalais Macky Sall et le Roi Mswati III d’Eswatini dimanche dernier lors de la réunion d’AIDS Watch Africa, à l’occasion du 31e Sommet de l’Union africaine, et approuvée aujourd’hui par 55 chefs d’État et de gouvernement africains (à confirmer), renforce l’appropriation par les communautés de la prévention et de la prise en charge du paludisme, ainsi que la mobilisation des ressources supplémentaires pour cet effort.

Lire l’intégralité du communiqué de presse en [Anglais] [Français] [Portugais] [Arabe]